Votre navigateur n'est pas pris en charge

Nous ne prenons plus en charge le navigateur que vous utilisez. Pour continuer à consulter notre site web, veuillez utiliser l'un des navigateurs pris en charge suivants.

Comment résoudre les problèmes posés par certains matériaux présents dans les applications d'enlèvement de matière

6 janvier 2021

Travail des métaux Enlèvement de matière Coin des experts

Les matériaux alternatifs rivalisent de plus en plus avec l'acier traditionnel dans de nombreuses applications, car ils offrent de nombreux avantages aux fabricants. Toutefois, du point de vue du travail des métaux, ils peuvent rendre le processus d'enlèvement de matière plus complexe. Nous allons étudier ici les défis associés à quatre matériaux courants et nous expliquerons comment les surmonter.

expert article - challenges summary per material

Acier et alliages d'acier

Lorsque vous travaillez avec de l'acier et des alliages d'acier, le problème principal est souvent le temps. Il s'agit d'un matériau robuste, ce qui signifie que les tâches d'enlèvement sont souvent lentes et nécessitent des outils lourds, difficiles à manipuler sur de longues périodes. Ce matériau étant également sujet à la corrosion, il peut être difficile d'obtenir une bonne finition de surface.  

Comment travailler plus rapidement avec l'acier et les alliages d'acier ?

Avant de commencer à travailler, identifiez la meilleure méthode d'enlèvement de matière. Par exemple, une coupe permettrait-elle d'obtenir des résultats plus rapides que le meulage ? Si les protubérances peuvent être éliminées au plus près de la surface à l'aide d'un outil de coupe, alors le besoin de meulage s'en trouvera réduit. Si le meulage ne peut être évité, il est essentiel d'utiliser un abrasif adapté. Les abrasifs à l'oxyde de zirconium, par exemple, sont résistants à l'usure et offrent des performances optimales sur une durée de vie plus longue.

Acier inoxydable

En raison de sa conductivité thermique relativement faible par rapport à l'acier et aux autres matériaux en fer, l'acier inoxydable chauffe lorsqu'il est travaillé, augmentant ainsi le risque d'endommager les pièces. En outre, si les opérateurs travaillent à la fois avec de l'acier au carbone et de l'acier inoxydable, il existe également un risque de contamination croisée et de dommages supplémentaires si les outils présentent des traces d'un mauvais abrasif.

Comment réduire la surchauffe lors du travail de l'acier inoxydable ?

Pour éviter la surchauffe, sélectionnez un outil à basse vitesse, idéalement inférieure à 4 000 tr/min. Toutefois, pour obtenir des résultats optimaux, prévoyez plus de temps pour terminer le travail car la tâche peut s'avérer plus longue. En outre, utilisez un disque à lamelles avec un grain plus fin afin d'obtenir une meilleure finition pour les opérations plus tendres. Enfin, pour éviter toute contamination, utilisez uniquement des abrasifs adaptés à la tâche et assurez-vous d'en séparer les différents types.

Aluminium

Comme l'acier inoxydable, l'aluminium peut rapidement surchauffer. Cela peut obstruer la meule, rendant le processus d'enlèvement de matière lent et inefficace. Il faut également prendre en compte les défis en matière de santé et de sécurité : lorsqu'il est travaillé, le matériau produit une fine poussière dangereuse pour l'opérateur qui peut présenter un risque d'incendie.

Comment réduire la surchauffe lors du travail de l'aluminium ?

Les problèmes de surchauffe peuvent être résolus en choisissant le bon abrasif. La plupart des abrasifs standard peuvent être utilisés à des vitesses normales, qui dépendent de la taille du disque. Il faut garder en tête que, même si les meules à l'oxyde d'aluminium à liant dur sont très répandues sur le marché, elles peuvent ne pas fournir les meilleurs résultats dans toutes les applications. Le meulage peut par exemple s'avérer beaucoup plus facile avec un liant souple ou une poudre de carbure de silicium. Appliquez des pulvérisateurs et des cires pour réduire le risque d'obstruction et travaillez uniquement dans des zones bien ventilées, équipées d'extracteurs de poussière pour une sécurité optimale.

Pol-Dunoyer expert head-zoom

Certains nouveaux matériaux sont dotés de propriétés mécaniques et thermiques différentes que les opérateurs ne connaissent peut-être pas. Cela peut rapidement créer des problèmes dans les applications d'enlèvement de matière si les opérateurs ne disposent pas des bons outils. C'est pourquoi il est essentiel de comprendre les exigences de chaque matériau afin d'identifier l'outil le mieux adapté à l'application.

Pol Dunoyer , Directeur du développement commercial international, Chicago Pneumatic
mock-up cover

Pour plus de conseils sur la façon de tirer le meilleur parti de l'utilisation des nouveaux matériaux, téléchargez notre livre blanc

Tendances des matériaux dans les industries lourdes et impact sur les applications et les outils de métallurgie

Cliquez ici pour télécharger notre livre blanc

Loading...