Votre navigateur n'est pas pris en charge

Nous ne prenons plus en charge le navigateur que vous utilisez. Pour continuer à consulter notre site web, veuillez utiliser l'un des navigateurs pris en charge suivants.

Comment fixer un prix à la productivité ?

7 décembre 2020

Coin des experts Meuleuses Travail des métaux Coin des experts

expert article - cost and productivity - overview

Le prix est un élément important lors du choix d'un outil pour les applications de métallurgie, mais il ne devrait pas être le seul facteur de décision. D'autres éléments contribuent également au coût total d'exploitation, aux performances et, en fin de compte, à la productivité globale.

expert article - long icon red - ergonomics

Ergonomie

L'un des éléments clés à prendre en compte est l'ergonomie de l'outil, et plus particulièrement les aspects suivants :  

1/ Bon rapport poids/puissance

Le rapport poids/puissance influe sur la durée pendant laquelle un opérateur peut manipuler l'outil sur une période donnée, la vitesse d'enlèvement de matière et le bien-être de l'opérateur. Si vous hésitez entre deux outils, le rapport poids/puissance est essentiel pour choisir celui qui convient le mieux à vos besoins. La meuleuse d'angle CP3650 de Chicago Pneumatic, par exemple, ne pèse que 1.8 kilos, mais fournit une puissance de 1 800 W pour optimiser la productivité.

2/ Vibrations

Limiter les vibrations auxquelles le travailleur est exposé lors de la manipulation de l'outil est essentiel pour son bien-être et sa productivité. Des vibrations excessives peuvent entraîner un syndrome vibratoire main-bras (HAVS), qui, dans le pire des cas, peut entraîner une perte totale de sensation dans les mains, ce qui rend l'opérateur invalide à vie. La sélection d'outils dotés de fonctionnalités qui réduisent les vibrations et stabilisent l'outil, tels que les systèmes d'auto-équilibrage, contribue à rendre l'utilisation plus sûre pendant de longues périodes, ce qui augmente ainsi le taux d'enlèvement de matière jusqu'à 15 %.

Pol-Dunoyer expert head-zoom

Le seuil de vibrations de l'outil et la durée d'exposition indiquent si un opérateur prend des risques concernant le syndrome HAVS. Les vibrations et le bruit peuvent être minimisés en choisissant des outils à faible seuil de vibrations, en évaluant le régime de travail et en portant des EPI appropriés, tels que des protections auditives.

Pol Dunoyer , Directeur du développement commercial international, Chicago Pneumatic

3/ Poids

Le poids est une considération importante lors de la comparaison des outils, par exemple pour ces outils pesant plus de cinq kilos. L'opérateur peut-il manipuler l'outil pendant des heures ? La valeur du poids est indiquée dans le catalogue du fabricant, mais l'opérateur doit toujours tester l'outil pour s'assurer qu'il est adapté. Sur le papier, le poids peut être trompeur : une conception ergonomique peut rendre un outil plus lourd facile à manipuler, en minimisant ainsi la contrainte physique exercée sur l'opérateur.

4/ Conception

Les caractéristiques et accessoires supplémentaires de l'outil peuvent contribuer à augmenter ses performances et sa maniabilité. Par exemple, les outils dotés d'une conception ergonomique de la poignée peuvent réduire les vibrations, tandis que ceux dotés d'une tête incurvée peuvent offrir une meilleure visibilité des cordons de soudure pour optimiser la précision.

expert article - long icon red - safety

Sécurité :

Le bon outil peut également contribuer à réduire les risques d'accident, ce qui permet de maintenir une bonne productivité. De nombreux outils de Chicago Pneumatic, par exemple, sont dotés d'une gâchette de sécurité à deux positions, qui peut être adaptée à la poignée de l'opérateur au-dessus ou en dessous du boîtier pour réduire le risque de glissement des mains. Les meuleuses pneumatiques contrôlées, en particulier lorsqu'elles sont équipées d'un dispositif de coupure en cas de survitesse, sont également un bon moyen de gérer la sécurité et la productivité. Elles permettent de maintenir une vitesse maximale afin d'optimiser les taux d'enlèvement de matière tout en protégeant l'opérateur des dommages causés par les éclats d'abrasif.

expert article - long icon red - maintenance

Maintenance

Comme les cycles d'entretien et les exigences varient d'un outil à l'autre, la comparaison peut s'avérer difficile. La caractéristique la plus importante à prendre à compte est l'intervalle d'entretien, qui indique le nombre d'heures d'utilisation de l'outil avant l'entretien recommandé. Il est essentiel de connaître et de respecter les exigences d'entretien pour garantir des performances optimales et préserver les spécifications, telles que la puissance et la vitesse, qui contribuent à la productivité.

Pol-Dunoyer expert head-zoom

Ces trois questions vous aideront à trouver l'outil adapté à vos besoins.
1. Pour quelle opération avez-vous besoin de l'outil : meuler, couper ou forer ?
2. Quelle est la taille de l'abrasif dont vous avez besoin ?
3. L'outil sera-t-il utilisé sur de longues périodes ?
Consulter les principaux fabricants vous aidera à vous poser les bonnes questions et à identifier l'outil le plus adapté à vos besoins.

Pol Dunoyer , Directeur du développement commercial international, Chicago Pneumatic

Comme le soulignent les points ci-dessus, plusieurs fonctionnalités peuvent contribuer à maintenir une bonne productivité et une bonne rentabilité sur le long terme. L'examen des exigences et la recherche de l'outil le mieux adapté à l'application, ainsi que les besoins de l'opérateur vous aideront à tirer le meilleur parti de votre investissement. 

mock-up cover

Pour en savoir plus sur les différents facteurs, tels que le matériau qui sera travaillé ou pour guider le choix des outils adéquats, téléchargez notre livre blanc

Tendances des matériaux dans les industries lourdes et impact sur les applications et les outils de métallurgie

Cliquez ici pour télécharger notre livre blanc

Loading...